Le Dauphiné Libéré – Des gens passent et j’en oublie

Logo le dauphiné libéré

Laurent Poncelet a réuni des acteurs amateurs dans son film “Des gens passent et j’en oublie”. L’occasion de redonner confiance à des gens chahutés par la vie.  Il y a de la fierté dans leurs yeux. « Quand les gens vous applaudissent, ça vous donne des larmes », lance Sylvia. Sa gouaille ne cache pas l’émotion qu’elle ressent une fois sur scène. À 70 ans, et après pas mal d’années de galère et de souffrance, elle vient de tenir son premier rôle au cinéma En lire plus.

  • Actualités

    • 1. Présences PuresPrésences Pures
      Tournée Ouest (44, 35) / Du 27 février au 1er mars En savoir plus...
    • sendinblue-590x380pxFITA 2018
      Du 14 au 24 novembre ! En savoir plus...