Le public ne va pas rire, mais nous…

Le public ne va pas rire, mais nous ….

Création collective sur le thème du Revenu Minimum d’Insertion en partenariat avec la Commission Locale d’Insertion Porte des Alpes / Isère

Mise en scène et dramaturgie : Laurent Poncelet

Avec Louisa Boumezoued, Michèle Dubus, Jean-Pierre Ciabrini, Catherine Grèverie, Henri Martinet, Daniel Renard, Guy Sarfati

Création lumière : Hubert  Barbier

Musique : Emmanuelle Thil

 

Quand vous serez bénéficiaires, ce sera tout bénéfice. Vous pouvez pas vous imaginer. Vous êtes à l’abri des farines animales, pour vous maintenant, le boeuf c’est cuit. Vous allez découvrir les choses naturelles. La pomme de terre par exemple… Et dire qu’il a fallu attendre le RMI pour savourer ce légume qui autrefois a nourri tant de gens. Quel gâchis aurait dit Parmentier…

Le public ne va pas rire, mais nous… est une création collective. Sur un ton délirant, elle parle du Retour Manifeste à l’Indigence sans complaisance ni misérabilisme. Elle parle aussi de René, Marcel et Irène. Elle parle aussi de la vie. Car avec le RMI, c’est pas fini ! C’est beau la rime…

Ou encore : Car avec le RMI, c’est beau la vie !

Tournées
Création au Théâtre Jean Vilar de Bourgoin-Jallieu (scène régionale Rhône-Alpes) en février 2001 et présentation au Petit Théâtre de Chavanoz, Salle ADEP de Grenoble (rencontre du théâtre autrement), salle Balavoine de Villefontaine

Production

Production Cie Ophélia Théâtre en partenariat avec la Commission Locale d’Insertion Porte des Alpes / Isère

Avec le soutien du Conseil Général de l’Isère, du Théâtre Jean Vilar de Bourgoin-Jallieu, du Collège François Truffaud de l’Isle d’Abeau et des Centres Sociaux Champfleury de bourgoin Jallieu et Michel Colucci de l’Isle d’Abeau