Des gens passent et j’en oublie

Réalisateur : Laurent Poncelet
Première assistante : Clara Chambon
Monteur : Christian Cuilleron
Chef opérateur et premier cadreur : Julien Perrin
Ingénieur du son : Benoît Chabert
Assistante cadrage : Diane Aubrun
Assistante son : Frédéric Vivet
Régie : Alice Doucet
Assistante de production : Marie-Cristal Argemi

Avec: Salim Benayech, Martina Coblentz, Christophe Delachaux, Marie-Christine Delhomme, Frédéric Montfort, Jérôme Plantevin, Henri Thomas, Sylvia Tourlan, Pascal Zeller

 

Une comédie sociale grinçante et décapante

 

Polo qui erre dans la zone industrielle avec ses paquets de CV, Gaspard qui vit reclus dans sa pièce mansardée en lisant Homère, Fred qui boxe devant lui le combat de sa vie pour être champion du monde, Bob qui hurle pêle mêle insultes et “je t’aime” au pied de l’appartement de Josianne, Pierre-Henri Brahim qui le regarde et se dit qu’il a trouvé un copain… chacun des personnages, aux marges de la société, est un monde en soi. Extravagants et attachants, ils sont les protagonistes d’une comédie sociale décapante qui parle aussi de notre monde.

Le film mêle comédiens professionnels et non-professionnels issus du groupe théâtral Mange-Cafard. Dans une présence unique, nourrie par des histoires de vie parfois singulières et chaotiques, les comédiens ont des personnalités hors-norme. Des “gueules” qui crèvent l’écran.

 

Durée : 55 minutes

 

Vidéo

Bande-annonce à venir

 

Production

Production Cie Ophelia Théâtre avec le soutien de la Ville de Grenoble, du Département de l’Isère, de la Cinémathèque de Grenoble et de Villeneuve la série.

Presse